Mythe ou réalité ?

14 novembre 2017 | Essilor

Untitled Document

Quotidiennement, les professionnels de la vue se font poser des questions. Parfois farfelues, parfois plus conventionnelles. Il n’en demeure pas moins que chaque interrogation est prise au sérieux puisqu’elle inquiète le patient. Les opticiens, les optométristes et les ophtalmologistes s’entendent pour dire qu’il faut détruire les fausses croyances populaires afin d’éduquer la population et l’accompagner dans une vision claire et saine.


Afin de nous aider à répondre à ces croyances, nous avons fait appel au docteur Karl Brousseau, optométriste chez Doyle à ville Mont-Royal. Sa profession l’amène à répondre à plusieurs questions et surtout, à rectifier certains faits.



Première question souvent posée :
Si je corrige ma presbytie, est-ce que mes yeux deviendront paresseux et ma vue diminuera constamment?

Non. Il n’y a rien à faire pour éviter la presbytie. Ce n’est pas la détérioration d’un muscle qu’on peut stimuler. Cette perte de vision de près est due au durcissement du cristallin. Ce tissu à l’intérieur de l’œil renferme de plus en plus de cellules au fil des années, ce qui le rend moins souple. Malheureusement, il n’existe aucune façon de prévenir ni de la ralentir la presbytie. En corrigeant le problème dès qu’il est détecté, vous gagnez en confort visuel, car vos yeux forceront beaucoup moins. La presbytie apparaît habituellement entre 45 ans et 55 ans, après elle se stabilise. On ne devient pas de plus en plus presbyte. Une fois installé dans votre œil, ce changement se stabilise. C’est une fonction que vous avez perdue, donc une fois perdue, elle ne peut plus diminuer. Après 2 ou 3 visites chez l’optométriste, votre presbytie se sera établie. Donc, il est conseillé de rectifier ce problème dès qu’il est décelé par celui-ci.

Deuxième interrogation populaire :
Suis-je obligé de porter mes lunettes en tout temps ?

La réponse est non. Vous n’êtes jamais obligé de porter vos lunettes, sauf si c’est une question légale (par exemple : pour conduire votre voiture). Vous pouvez porter vos lunettes seulement lorsque vous voulez corriger votre vue, pour votre confort visuel. Cela dit, votre optométriste vous recommande de les porter pour voir plus clair et éviter certains maux reliés à une vision endommagée : mal de tête, fatigue. Porter des lunettes n’accélérera pas la dégradation de votre vue et ne la ralentira pas non plus. C’est simplement un outil qui vous permet d’avoir un confort visuel. Donc, à vous de juger les moments opportuns pour porter vos lunettes. Si c’est dès votre lever jusqu’à votre coucher, aucun problème. Si c’est seulement pour conduire votre voiture, c’est parfait aussi. Donnez-vous le droit de contrôler cet aspect de votre vie et choisissez l’option la plus confortable pour vous. En fin de compte, vous serez le seul à voir la différence.

Troisième croyance fréquente :
Si je vois bien, c’est certain que mes yeux sont en santé.

C’est faux. En fait, ça peut être vrai, mais ce n’est pas une bonne conclusion à tirer sans passer un examen de la vue. Les non-porteurs de lunettes ont souvent le mauvais réflexe de sous-évaluer les risques de maladies des yeux. Certaines maladies graves ne causent pas de symptômes et lorsqu’on s’en rend compte par nous-mêmes, il est déjà trop tard. Alors que si elles avaient été détectées par un optométriste plus tôt, elles auraient pu être traitées et ainsi, ne pas avoir de conséquences négatives sur votre santé. L’une d’entre elles est le glaucome. Cette maladie ne se manifeste justement pas par une diminution de l’acuité visuelle. Si non traitée, elle peut mener à la cécité. Aussi, la dégénérescence maculaire qui résulte de la détérioration de la macula, une petite zone de la rétine située au fond de l’œil, en plein centre de la vue. Cette maladie entraîne une perte progressive et parfois importante de la vision, qui devient de plus en plus floue. Afin de prévenir ces maladies, il est fortement conseillé de faire un examen de la vue tous les 2 ans dès la quarantaine.


Il est fort à parier que vous avez d’autres questions en tête. N’hésitez pas à consulter votre optométriste lors de votre prochaine visite. Parfois, sans le savoir, certains problèmes (exemples : fatigue ou éblouissement) peuvent être causés par des défauts de la vision. Et ils sont facilement corrigibles. Faites votre examen de la vue tous les ans ou 2 ans, selon les recommandations de votre optométriste et ainsi, vous vous assurerez d’avoir des yeux en santé. Une dernière chose, l’examen de la vue peut même dépister des maladies générales qui peuvent être graves, par exemple le diabète.

Je partage cette nouvelle