Essilor Canada et la Fondation Mira : vers le même objectif !

14 juin 2018 | Essilor

Nous avons tous déjà croisé un chiot mignon comme tout avec son joli petit foulard rouge de la Fondation Mira. Découvrez en quoi consiste l’implication d’Essilor Canada envers Mira et mettons la lumière sur le sujet des familles d’accueil Mira.

2 organisations, 1 mission

Chez Essilor Canada, nous améliorons la vision pour améliorer la vie. La santé visuelle des Canadiens inspire chacune de nos actions : le développement de nos produits, services, technologies, formations, initiatives philanthropiques, ainsi que notre implication au niveau de l’environnement, de la santé et de la sécurité.

Depuis 2014, nous sommes associés à Mira dans l’objectif d’aider ceux qui ont des besoins visuels particuliers afin d’augmenter leur autonomie. Nous avons mis en place un programme avec nos partenaires d’affaires et les professionnels de la vue afin de recueillir des fonds pour payer la formation de chiens. Pour chaque paire de verres Varilux® seriesTM vendue, un montant égal est remis des 2 parties. Ainsi, depuis cette association, nous avons remis à Mira un montant de 80 000 $. L’entraînement d’un chien-guide ou d’assistance représente un investissement moyen de 30 000 $ pour la Fondation Mira. Ce qui représente plus de 2 chiens jusqu’à présent.

Mira, quant à elle, poursuit l’objectif d’accroître l’autonomie et l’inclusion sociale des personnes handicapées visuelles, physiques et présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Pour ce faire, elle fournit gratuitement des chiens développés et entraînés pour répondre à leurs besoins.

Les familles d’accueil Mira

Les familles d’accueil ont pour mandat de socialiser le chiot pendant sa première année de vie, afin de le préparer à un entraînement de chien-guide ou de chien d’assistance. En quoi ça consiste ? À élever le chiot de manière à ce qu’il ait un bon comportement dans la maison et l’exposer régulièrement aux environnements dans lesquels il sera amené à travailler à l’âge adulte. Le chiot séjourne chez sa famille d’accueil dès l’âge de 9 semaines pour environ 18 mois. Par la suite, il retourne chez Mira pour débuter sa formation.

Nous avons rencontré une famille d’accueil de Montréal afin qu’elle nous raconte son expérience. Peut-être que cela éveillera un intérêt chez quelques-uns d’entre vous…

Même si aucun membre de la famille n’avait besoin d’un chien-guide ou d’assistance, cette implication était primordiale pour eux. C’est leur façon d’aider la communauté. Les parents sont touchés par la cause et c’est la mission de la Fondation qui les a poussés à devenir une famille d’accueil. « Socialiser l’animal est très facile. Il est rapidement devenu la mascotte de la famille, de l’école des enfants et même du quartier ! » nous confirment les parents de la famille. En acceptant d’être une famille d’accueil Mira, il faut accepter d’apprendre à l’animal à gruger ses jouets plutôt que les souliers, à coucher sur le sol plutôt que sur le lit ou le divan et à manger sa nourriture plutôt que celle de la table. Tous ces règlements ont aussi apporté une certaine rigueur et routine aux enfants. Ils ont été informés dès le début de toutes les étapes du processus et de l’importance que chacun de leur geste allait avoir sur la vie adulte du chien. Aussi, certaines règles de bases doivent être enseignées au chiot. La famille d’accueil doit lui apprendre la propreté, la réponse à son nom et quelques autres demandes (assis, couche, viens). La famille a été agréablement surprise de l’intérêt du voisinage envers la Fondation. Chaque marche donnait droit à une discussion sur les démarches pour devenir famille d’accueil. Ces échanges permettent de mettre fin au mythe le plus courant : celui qui sous-entend que les chiots Mira ne peuvent être flattés. Les chiots Mira portant le foulard rouge ne sont pas encore « au travail », il est donc permis de les caresser et c’est même fortement conseillé. Il suffit de demander la permission avant tout. C’est la différence avec les chiens des bénéficiaires que l’on ne peut pas flatter, puisqu’ils portent le harnais. Tous les membres de la famille en sortent grandis de cette expérience et la recommandent à tous ceux qui aiment les animaux et qui ont la cause à cœur !

Si vous souhaitez aider la Fondation Mira, vous pouvez le faire de différentes façons. Rendez-vous au www.mira.ca pour faire un don ou encore pour remplir le formulaire pour déposer votre candidature afin de devenir famille d’accueil.

Je partage cette nouvelle